Marques

Panier  

Aucun produit

0,00 € Total

Panier Commander

Now accepting PayPal

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Filtre visuel OIII Astronomik

Filtre visuel OIII Astronomik

99,00 €

Disponibilité : Sur commande

Filtres Astronomik Oxygène-III

Le filtre O-III Astronomik est conçu pour l'observation visuelle des nébuleuses gazeuses et planétaires.

L'extrême finesse de la bande passante de ce filtre permet d'obtenir un contraste maximal, même sous des cieux d'excellente qualité. Parfois, seule l'utilisation d'un filtre O-III permettra de distinguer l'objet recherché. Dans de nombreux cas, pour des instruments dont le diamètre excède 250mm, l'utilisation d'un O-III est préférable à celle, plus généraliste, d'un UHC.

Les filtres O-III Astronomik sont optimisés pour les instruments de rapports F/D compris entre F/3 et F/15, dont le diamètre est supérieur à 150mm. La perte de transmission et le décalage de filtration, observés parfois sur certains autres filtres à des rapports F/D classiques, n'apparaissent sur le H-beta Astronomik que sur des instruments à très faible rapport F/D (F/D 3 ou moins).

Le H-beta permet l'observation d'objets très étendus. En effet, le filtre n'est pas efficace qu'au centre du champ de l'oculaire ; les oculaires à grand champ sont donc parfaitement utilisables. Ce filtre doit être utilisé sur des instruments dont le diamètre est supérieur à 200mm car, sur de petits instruments, le peu de lumière traversant le filtre ne permet pas une observation correcte (voire, dans le pire des cas, pas d'observation du tout). Ces filtres sont fabriqués à partir des meilleurs verres disponibles sur le marché. Vous n'observerez aucune baisse de contraste sur les étoiles par rapport à une observation sans filtre.

Utilisation

Type d'utilisationCompatibilitéCommentaire
Observation visuelle (ciel de campagne)niveau2.gifAugmentation importante du contraste sur les nébuleuses à émission.
Observation visuelle (ciel de ville)niveau2.gifAugmentation importante du contraste sur les nébuleuses à émission.
Photographie argentiqueniveau1.gifRésultats extrêmement variables mais le temps de pose est extrêmement rallongé.
Imagerie CCDniveau1.gifA utiliser conjointement avec un filtre anti-IR.
Photographie numérique (boîtier non modifié)niveau2.gifAugmentation importante du contraste sur les nébuleuses à émission.
Photographie numérique (boîtier modifié)niveau2.gifAugmentation importante du contraste sur les nébuleuses à émission.
Webcam/Vidéo (planétaire)niveau0.gifIncompatible
Webcam/Vidéo (ciel profond)BonCorrect si la pollution lumineuse est importante et si des objets emttant en O-III sont observés.

Courbe de transmission

Courbe de transmission du filtre O-III Astronomik

Ce diagramme figure le pourcentage de transmission (en ordonnée) en fonction de la longueur d'onde de la lumière incidente (en abscisse). 400nm correspond au bleu profond, 520nm au vert et 600nm au rouge. La raie de l'hydrogène ionisé, l'élément le plus abondant de l'Univers, se situe à 656nm.
La ligne rouge délimite la courbe de transmission du filtre H-beta. Les histogrammes oranges signalent les principales longueurs d'onde caractéristiques de la pollution lumineuse (vapeur de sodium, vapeur de mercure, etc.). Les histogrammes verts correspondent aux raies d'émission des nébuleuses diffuses et planétaires. La courbe grise correspond à la sensibilité nocturne de l'oeil humain (on voit que l'oeil humain est insensible à la raie H-alpha !).

Caractéristiques techniques

  • Transmission proche de 100% sur les 2 raies O-III.
  • Blocage total des autres longueurs d'onde.
  • Idéal pour les télescopes dont le diamètre est supérieur à 250mm.
  • Parfocal avec les autres filtres Astronomik
  • Epaisseur du verre : 1mm
  • Résistant à l'humidité, aux salissures et aux rayures. Grande longévité.
  • Ne réduit pas les performances optiques de l'instrument
  • Livré dans un boîtier en plastique.
  • Bande passante du filtre Oxygène III

30 autres produits dans la même catégorie :