Err

Filtre CCD OIII 12nm Astronomik monture SCT

Astronomik
(Code: AK8H00BM)
319,00 €
100g
Sur commande, nous contacter pour les délais
Paiement 100% sécurisé

Monético CIC Paiement, Paypal, Paiement en 3 fois sans frais.

Livraison express

Retrait en magasin, Colissimo, Chronopost, Transporteur (palette). France et Europe

Notre magasin

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 19h.

Le samedi, de 9h à 12h et de 14h à 18h

Notre savoir-faire

Toute l'expérience d'Optique Unterlinden

à votre service

  1. Le filtre OIII-CCD Astronomik est conçu pour l'imagerie CCD des nébuleuses diffuses et planétaires. Sa très faible bande passante, centrée sur la longueur d'onde OII (501nm) offre un contraste maximal sur les objets, même dans des conditions d'observation médiocres. La plage de transmission, large de 13nm, permet d'obtenir un taux de transmission record de 97%. Le filtre intercepte toutes les autres longueurs d'onde, notamment celles du mercure et du sodium (caractéristiques de la pollution lumineuse) ainsi que l'infrarouge auquel les caméras CCD sont souvent sensibles. Le filtre OIII-CCD est optimisé pour les instruments de rapport F/D compris entre F/3,5 et F/6. La plage d'utilisation varie de F/2,8 à F/15. En dessous de F/2,8, on constate un décalage voire une perte de filtration (observée à des rapports F/D plus élevés avec d'autres filtres). La stabilité de la filtration à rapports F/D courts vous permet de photographier sur de grands champs et non plus simplement au centre, ce qui devient indispensable alors que la taille des capteurs ne cesse d'augmenter. De plus, il devient possible d'utiliser le capteur d'autoguidage des caméras SBIG, normalement inutilisables dans cette configuration avec d'autres filtres concurrents.Le filtre OIII-CCD peut être associé avec le filtre H-alpha-CCD et le filtre SII-CCD afin d'obtenir des images des trois principales raies d'émission des nébuleuses, y compris sous une très forte pollution lumineuse.



    Utilisation


























    Type d'utilisationCompatibilitéCommentaire
    Observation visuelle (ciel de campagne)niveau0.gifIncompatible.
    Observation visuelle (ciel de ville)niveau0.gifIncompatible
    Photographie argentiqueniveau0.gifIncompatible.
    Imagerie CCDniveau2.gifExcellent pour réhausser le contraste des nébuleuses.
    Photographie numérique (boîtier non modifié)niveau1.gifBon, même si la sensibilité des capteurs non modifiés est réduite en OIII.
    Photographie numérique (boîtier modifié)niveau2.gifExcellent pour réhausser le contraste des nébuleuses.
    Webcam/Vidéo (planétaire)niveau0.gifPas d'intérêt.
    Webcam/Vidéo (ciel profond)IncompatiblePas d'intérêt.

    Courbe de transmission


    Diagramme de transmission du filtre Oxygène-III CCD Astronomik

    Ce diagramme figure le pourcentage de transmission (en ordonnée) en fonction de la longueur d'onde de la lumière incidente (en abscisse). Les traits rouges signalent les principales longueurs d'onde caractéristiques de la pollution lumineuse (vapeur de sodium, vapeur de mercure, etc...). Les histogrammes verts correspondent aux raies d'émission des nébuleuses diffuses et planétaires. La courbe grise correspond à la sensibilité nocturne de l'oeil humain. La ligne bleue délimite la courbe de transmission du filtre Oxygène-III CCD.