Err

Filtre CCD H-Alpha 12nm Astronomik Clip-Filter Canon-EOS

Astronomik
(Code: AK8H00IH)
199,00 €
100g
En Stock
Paiement 100% sécurisé

Monético CIC Paiement, Paypal, Paiement en 3 fois sans frais.

Livraison express

Retrait en magasin, Colissimo, Chronopost, Transporteur (palette). France et Europe

Notre magasin

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 19h.

Le samedi, de 9h à 12h et de 14h à 18h

Notre savoir-faire

Toute l'expérience d'Optique Unterlinden

à votre service

  1. Ce filtre possède une bande passante étroite, centrée sur la longueur d'onde H-alpha, spécifique aux nébuleuses, et où les capteurs CCD astronomiques sont généralement les plus sensibles. Toutes les autres longueurs d'onde du spectre sont rejetées.

    La FWHM (Full Width at Half Maximum ou largeur à mi-hauteur) de 12nm est particulièrement adaptée aux caméras CCD standards du marché et aux instruments dont le rapport F/D est court. La trasmission du filtre est voisine de 99%. De plus, depuis 2008, le nouveau design optique du filtre supprime totalement les halos parasites sur les étoiles brillantes. Le filtre est optimisé pour les instruments dont le rapport F/D est compris entre 2,8 et 15.

    Un autre avantage du filtre 12nm est la possibilité de l'utiliser avec des caméras équipées d'un capteur d'autoguidage intégré (SBIG). La bande passante est suffisante pour pouvoir trouver une étoile guide dans le champ( ce qui n'est pas possible avec un filtre 6nm).

    ATTENTION ! Ce filtre n'est pas adapté à l'observation du Soleil.



    Utilisation


    L'utilisation conjointe de filtres CCD dans les raies H-alpha, O-III et S-II permet d'obtenir des images en fausses couleurs de nébuleuses à émission avec une caméra CCD noir et blanc, même sous des cieux très dégradés par la pollution lumineuse. Pour cela, il suffit d'associer les 3 longueurs d'onde à 3 couches couleurs sous Photoshop, par exemple. De plus, vous pouvez utiliser un filtre CCD CLS comme couche de Luminance.


























    Type d'utilisationCompatibilitéCommentaire
    Observation visuelle (ciel de campagne)niveau0.gifIncompatible.
    Observation visuelle (ciel de ville)niveau0.gifIncompatible
    Photographie argentiqueniveau1.gifCorrect mais le temps de pose est extrêmement allongé.
    Imagerie CCDniveau2.gifExcellent pour réhausser le contraste des nébuleuses.
    Photographie numérique (boîtier non modifié)niveau1.gifBon, même si la sensibilité des capteurs non modifiés est réduite en H-alpha.
    Photographie numérique (boîtier modifié)niveau2.gifExcellent pour réhausser le contraste des nébuleuses.
    Webcam/Vidéo (planétaire)niveau0.gifPas d'intérêt.
    Webcam/Vidéo (ciel profond)BonAugmentation du contraste sur les objets brillantes.

    Courbe de transmission


    Courbe de transmission du filtre H-alpha 12nm CCD Astronomik


    Ce diagramme figure le pourcentage de transmission (en ordonnée) en fonction de la longueur d'onde de la lumière incidente (en abscisse). 400nm correspond au bleu profond, 520nm au vert et 600nm au rouge. La raie de l'hydrogène ionisé, l'élément le plus abondant de l'Univers, se situe à 656nm.
    La ligne rouge délimite la courbe de transmission du filtre H-alpha 12nm CCD Astronomik. Les histogrammes oranges signalent les principales longueurs d'onde caractéristiques de la pollution lumineuse (vapeur de sodium, vapeur de mercure, etc.). Les histogrammes verts correspondent aux raies d'émission des nébuleuses diffuses et planétaires. La courbe grise correspond à la sensibilité nocturne de l'oeil humain (on voit que l'oeil humain est insensible à la raie H-alpha !).


    Caractéristiques techniques


    • Transmission supérieure à 97% dans la raie H-alpha (656nm)

    • Parfocal avec les autres filtres Astronomik

    • Epaisseur du verre : 1mm

    • Résistant à l'humidité, aux salissures et aux rayures. Grande longévité.

    • Ne réduit pas les performances optiques de l'instrument

    • Livré dans un boîtier en plastique.