Err

Oculaire de collimation 31.75 Sky-Watcher

Sky-Watcher
(Code: SW0171)
20,00 €
300g
Sur commande, nous contacter pour les délais
Date de disponibilité : 24 nov. 2020
Paiement 100% sécurisé

Monético CIC Paiement, Paypal, Paiement en 3 fois sans frais.

Livraison express

Retrait en magasin, Colissimo, Chronopost, Transporteur (palette). France et Europe

Notre magasin

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 19h.

Le samedi, de 9h à 12h et de 14h à 18h

Notre savoir-faire

Toute l'expérience d'Optique Unterlinden

à votre service

  • Pour aligner parfaitement les miroirs primaire et secondaire d'un télescope
  • Utilisable pour aligner les lentilles d’une lunette
  • Très précis pour une collimation rapide
  1. L'oculaire de collimation n'est pas un oculaire au sens strict du terme. Il s'agit d'un accessoire mécanique qui s'insère dans le porte-oculaire des lunettes ou de télescopes de Newton, et qui sert à collimater, c'est à dire à aligner les optiques afin qu'il collecte la lumière correctement. Cette procédure peut s'effectuer, soit de nuit sur une étoile (mais la technique n'est pas simple), soit de jour en utilisant un oculaire de collimation.

    Sur un Newton

    La technique employée avec l'oculaire de collimation est simple pour les télescopes de Newton : en visant une surface éclairée uniformément et en observant la position des reflets des miroirs primaire et secondaire l'un sur l'autre, il est possible d'aligner correctement les miroirs entre eux. L'oculaire est utilisé pour se placer juste dans l'axe optique de l'instrument et, grâce à sa surface interne réfléchissante, il indique la position du porte-oculaire dans les différents reflets.

    oculaire_collimation_skywatcher_01.jpg
    Oculaire de collimation Sky-Watcher 31.75mm

    Sur un réfracteur

    Pour collimater une lunette, il faut tout d’abord coiffer l’objectif d’un capuchon opaque afin d’éviter toutes réflexions lumineuses. Il faut ensuite placer l'oculaire de collimation et introduire par le trou latéral de cet oculaire une source lumineuse. En regardant par l’orifice de visée de l’oculaire vous pourrez voir les disques de collimation reflétés sur l’objectif. Il suffira dès lors de faire se superposer les disques en se servant des vis de collimation pour n’en avoir plus qu’un seul.

    Pour aller plus loin

    Notice de collimation pour Newton : Téléchargement ici

  2. #Documentation#

    Notice de collimation pour Newton : Téléchargement ici